Skip to content

Content Header

LES PROS LOG IN

LES PROS LOG IN published on Aucun commentaire sur LES PROS LOG IN

643-1-LES-PROS-LOG-IN-zFont-BR-643.jpg

643-2-LES-PROS-LOG-IN-zFont-BR-643.gif

643-3-LES-PROS-LOG-IN-zFont-BR-643.jpg

643-4-LES-PROS-LOG-IN-zFont-BR-643.gif

LES PROS LOG IN : – Ca craint ! Ils nous ont affectés aux Lauriers. – Pourquoi ? – On vous reprend en fin de journée. – Tu regardes jamais la télé ? C’est LA banlieue chaude ! – Sympa, la mission de Noël. – Peu d’arbres par ici.- HE LES PAUMES ! – Vous gagnez quoi pour faire ce taf pourri. – Sûr, ils vont nous braquer. – Salut les jeunes. On est presqu’au SMIC. – Hein ? Par jour ? – Euh non. Par mois. – La loose ! – Tu veux de la beu ? – Désolé, je fume pas. – Les énerve pas.  – Y gagnent que dalle ! Qu’est-ce tu veux qu »y t’achètent ? – Ouais. Allez, cassos ! – Salut les jeunes. – fiou on a eu chaud – Ca s’est bien passé, non ? – Arrête de provoquer les gens ! Allez, on change d’arbre. (… PP NOEL)

Share Button

NO HELL

NO HELL published on Aucun commentaire sur NO HELL

450-1-NO-HELL-zFont-BR-450.jpg

450-2-NO-HELL-zFont-gif-450.gif

450-3-1 NO HELL zFont BR 450

450-3-2 NO HELL zFont BR 450 correc

450-3-3 NO HELL zFont BR 450

450-4-1 NO HELL zFont BR 450

450-5 NO HELL zFont BR 450

450-6 NO HELL zFont BR 450

450-7-1 NO HELL zFont BR 450

450-7-2 NO HELL zFont BR 450

450-8-1 NO HELL zFont BR 450

450-8-2 NO HELL zFont BR 450

450-9-1 NO HELL zFont BR 450

450-9-2 NO HELL zFont BR 450

450-10-NO-HELL-zFont-gif01-450

450-11 NO HELL zFont BR 450

450-12 NO HELL zFont BR 450

450-13-NO-HELL-zFont-gif-450

450-14 NO HELL zFont BR 450

450-15 NO HELL zFont BR 450

450-16-1 NO HELL zFont BR 450

450-16-2 NO HELL zFont BR 450

450-17 NO HELL zFont BR 450 correc

450-18 NO HELL zFont BR 450

450-19-NO-HELL-zFont-gif01-450

450-20-NO-HELL-zFont-gif01-450

450-21-1 NO HELL zFont BR 450

450-21-2 NO HELL zFont BR 450

450-21-3 NO HELL zFont BR 450

450-21-4 NO HELL zFont BR 450

450-22-NO-HELL-zFont-gif-450

450-23-NO-HELL-zFont-gif-450

450-24-1 NO HELL zFont BR 450 correc

450-24-2 NO HELL zFont BR 450 signe

450-25-NO-HELL-gif-450

NO HELL : – Pourvu que je décroche ce job… – Vous n’avez pas peur des heures sup ? Euh… Non… elles sont payées ? – Vous êtes libre début décembre ? – Pas de souci. – Nous avons une clause de confidentialité fondamentale. – D’accord. – Je vous sens bien, vous. – Euh… Merci. – Décembre est notre période de rush. La priorité au travail. – Ok. Et le reste de l’année ? – Et bien, on est fermé. – HEIN ? – Oui, on est ouvert qu’un mois par an. C’est un job saisonnier. Vous le saviez ?- Euh… Oui… Oui… – J’ai été pris. En route pour une nouvelle aventure !- Salut, c’est mon premier jour. – Et alors, c’est pas Katmandou ici. On est les plus grands fournisseurs de jouets du monde. Du sérieux, clair ! – Désolé, euh… Comme assistant administratif, je fais quoi ? – Mmmh… Toi, le bleu, tu feras les listes. – Hein ? – On reçoit des commandes du monde entier, on les regroupe dans des listes. Toi, tu les prends et tu dresses des listes par pays ! – Mais si les commandes viennent de pays différents, on pourrait directement dresser des listes nationales à partir de ces commandes, non ? – …- Dis donc, le bleu, tu fais de l’assistanat ou de l’audit ! – voilà ton bureau ! Allez ! Au boulot ! – Ouf… fini. Mais y a un truc qui cloche. ( toc toc) – Voilà… Euh… Y a plein de colis vers les pays… riches, mais peu vers… les pays pauvres. – Les riches pensent à jouer. Malheureusement, les pauvres ont d’autres priorités, comme manger. – Que peut-on y faire ? – C’est vrai. Que faire ? – Hé le bleu !  –  ? – T’as fini tes listes ? tu vas passer à l’emballage ! – Euh… Je suis juste assistant administratif, moi. – Ben maintenant, tu fais assistant administratif à l’emballage ! – Voilà ton nouveau bureau. T’emballes, tu étiquettes et tu livres au service expédition ! – L’expédition, c’est… au sous-sol ? Dans quel coin ? – T’es désespérant, le bleu. L’expédition, c’est en haut. On livre par voie aérienne. – Encore un qui croit qu’on livre la Chine en camion. – Mais qu’est-ce que je lui ai fait ? – J’oubliais. Tu mets les paquets dans l’ascenseur et t’envoies au dernier. Perds pas de temps à monter et redescendre.- Pfff (tibidi tibidi) – Alors, ton nouveau boulot ? – Oh, une société mondiale de jouets qui livre qu’en décembre et dirigée par un barbu. – Tu veux me faire croire que tu travailles pour le père Noël ! trop nulle ta blague ! – bon sang ! (tut… tut…) – Y a qu’un moyen de savoir ! – Les commandes ! Des lettres d’enfant ! -Allons voir l’expédition. – Les rennes du Père Noël ! (cronch cronch) – Les rennes du père Noël ? Pas du tout, jeune homme. Nous sommes des rennes des andes, plus heureux en altitude. C’est pour cela qu’on nous a installés au dernier étage. – Ah, dommage… Ca aurait été chouette si… -Y a pas de rennes aux Andes. Je le sentais, ils m’ont bien eu… bon, je suis dans la place. Y a sûrement quelque chose à faire pour tous ces enfants pauvres…- Bonjour… Euh… J’ai commis une bourde dans les listes… – QUOI ! Mais on est le 22 ! – Corrige-moi ça pour demain, le bleu, ou t’es mort ! (9:10 – 23 12 clac) – Alors le bleu ! – Fi… Fini… – Je vais me coucher… AH NON ! – Fallait pas te planter le bleu. file à l’emballage. – Après une nuit blanche… Allez… L’esprit de Noël ! – JUSTEMENT ! AU BOULOT !- Pensons aux enfants. – Ouf… fin de journée, je rentre. – Et puis quoi encore. C’est le coup de feu du 24-25 !  – Mais mon Noël en famille… – FALLAIT PAS PLANTER LES LISTES ! – Allo Môman. – bonjour. – J’ai une urgence au boulopt. J’arriverai tard demain. – Ca arrive. Mais ne prend pas froid. – Ils ont le chauffage, tu sais… – Et si y a une panne ? – Môman, je… – oui ? – Rien. T’inquiètes pas, je ferai attention. Je viens dès que je peux. Chuis désolé… – Je comprends. de toute façon, je bouge pas. hi hi hi – Joyeux Noël, môman. – Joyeux Noiël, mon tout petit. – VITE ! VITE ! – Bizarre. Y a plus d’envois en Afrique et enAsie que d’habitude. – Mmmmh… Euh… La crise, sans doute. – Dis donc, le bleu ! Fini de glander là ! A la permanence ! DRIINGG – Allo… euh… Ah… Bon… J’arrive… – Tout s’est bien passé ? Les enf… clients sont contents ? euh… – Contents ? Comme des enfants pauvres recevant des cadeaux inattendus ou comme des enfants riches heureux de leur présents, sans voir qu’il ne manque un ou deux… – Le hasard a bien fait les… choses… gloups – Une petite main qui aurait trafiqué nos listes n’aurait pas fait mieux. – Ouh la la.- HA HA HA HA – Euh… – Je vous sentais bien dès le début. – Tenez. Joyeux Noël. – Quelque chose ne va pas ? – Avec le coup de rush, j’ai même pas de cadeau pour ma famille. – Si ! Vous l’avez entre les mains. -Merci Père… – Chuuut – On a tous nos petits secrets. (clac) -Le bleu, viens voir. – Oui ? – Tu peux y aller. demain, début du nettoyage. Alors sois à l’heure ! – J’arrive. – Môman – Mon tout petit – Tu devais pas venir avec ton amie ? – elle est dans le sud, chez ses parents. – Faudrait que tu descendes les rencontrer un jour. – Euh… y a le temps. – Allez, viens t’asseoir au chaud. – Joyeux Noël -Des moufles cousues main ! Des pelotes de laine ! J’ai fini la dernière ce matin ! – Môman – Mon tout petit -Mon tout petit ! A table ! – Joyeux Noël aux gens de bonne volonté. (BD numérique num)

Share Button

LE CONTE DE NOEL DE ZEDA

LE CONTE DE NOEL DE ZEDA published on 2 commentaires sur LE CONTE DE NOEL DE ZEDA

256-P1 LE CONTE DE NOEL DE ZEDA BR 256

LE CONTE DE NOEL DE ZEDA : – Ca m’étonne pas ! – Qu’est-ce que tu fais là ? – Ce soir, je suis l’esprit des Noëls passés ! – Qu’est-ce que tu racontes ? – Je raconte pas, je compte ! Suis-moi. – Cette maison… – Regarde. – Pôpa… Môman  – Déjà, de la mauvaise graine ! – Hein ? ! – Oui, tu vois les barreaux de ton berceau ? C’est parce que tu fuis tout le temps ! – N’importe quoi ! – Ah bon ? Viens voir. (ECOLE PRIMAIRE) hi hi – lâche ça ! – hé ! – Tiens ! – aïe (BAF) – Peu-reux ! – Tu vas voir ! – Regarde l’autre ! – Y pleure ! – Le nul ! (oh oh ah ah ha ha) Bouhouhou – Attends ! – Bouhouhou – Inutile !

256-P2-LE-CONTE-DE-NOEL-DE-ZEDA-BR-256.jpg– Tu peux pas changer le passé ! – C’était tous les jours comme ça ! – C’est pas une raison pour t’enfuir. – Je… Je fuis pas… – Ah non ? Regarde encore. – J’ai un cadeau pour toi. smack – Voilà. – C’était pas pareil ! – Si. T’es un fuyard ! CQFD. Je vais calculer le nombre de fois où t’as abandonné depuis ! – Non… NON… – Tu rates la licence, t’arrêtes la fac : fuite. Tous les jobs trop durs, tu lâches : fuites. – ARRETE ! LAISSE-MOI ! LAISSE-MOI ! !

256-P3-LE-CONTE-DE-NOEL-DE-ZEDA-BR-256.jpg – Salut. – Tu es le fantôme des Noëls présents, c’est ça ? – Mais… Mais… BOUHOUHOU Tu m’as grillé mon effet ! – Euh… Désolé… – Tu vois, tu rends les gens malheureux ! – Mais, j’ai rien fait . – Exactement ! Tu fais rien, et ça se passe mal ! Comme avec moi ! – Euh… C’est toi qui m’as quitté ! – Arrête ! T’as rien fait pour garder Galipette ! – Tu le voulais ! – T’autais pu te battre pour lui, pour moi, pour nous… Mais t’as laissé tomber ! Bouhou Comme avec elle ! Comment ça ? – Avec ses parents, t’as rien dit ! – Mais je l’aime ! – Mais tu t’es pas battu pour son amour ! – Qu’ai-je fait pour mériter ça ? – Rien, justement ! BOUHOUHOU – Mais… Pourquoi moi ? – BOUHOUHOU – Pourquoi ? – Houhou

256-P4-LE-CONTE-DE-NOEL-DE-ZEDA-BR-256.jpg(grat grat) – Y devrait y en avoir un troisième… – T’as fini ta ballade ? (FNF CLUB) – Manquait plus qu’elle ! – Je suis le fantôme des Noëls futurs ! FNF CLUB – J’avais devi… – LA FERME ! J’ai pas de temps à perdre ! Suis-moi ! – Où on va ? – Là (GARE) On se bouge ! Voilà le train de ta fuite ! TCHOUHOU – Et… Et après ? – Après ? Facile à deviner ! Voilà ! TCHOUHOU – Bouhouhou – Désolé, nous n’engageons pas des dépressifs ! – snif – Vous recruter ? Vous vous êtes vus ? – pitié

256-P5-LE-CONTE-DE-NOEL-DE-ZEDA-BR-256.jpg

– Le début de ta fin ! – Mais ça… Ca peut changer ? TCHOUHOU – Non. Dure sera ta chute ! – cé… C’est la faute… à ses ta… pa… rents ! hic – C’est… C’est pas vrai ! – Jusqu’à ta dernière fuite ! – NON ! – Comment ça, non ? C’est ton futur, c’est tout ! – Et… Et elle ? TCHOUHOU – T’inquiète, elle sera pas plus heureuse. – HEIN ? C’est pas possible ! – Si. c’est son destin ! TCHOUHOU – Je… JE REFUSE ! – Quoi ? – JE TE DETESTE ! TCHOUHOUHOUU – Je veux plus te voir ! FICHE LE CAMP ! TTCHOUHOUHOUHOU

256-P6-LE-CONTE-DE-NOEL-DE-ZEDA-BR-256.jpg(GARE DE) dzzz (COLIBRI) – Pas de temps à perdre ! fff fff – ZZZZZ – Vous êtes là, vous ? – fff Oui… Et pour longtemps ! J’aime votre fille, c’est comme ça ! – Qu’est-ce qui se passe ici ? (clic) – Je sais pas ce que sera notre vie, mais ce sera la nôtre, à nous deux ! Ensemble ! – Finalement, il est attachant, non ? – En tout cas, il a bien réagi, ce petit ! MERRY END

Share Button

THROUGH THE NIGHT

THROUGH THE NIGHT published on 2 commentaires sur THROUGH THE NIGHT

255-THROUGH-THE-NIGHT-BR-255.jpg

THROUGH THE NIGHT : …

Share Button

TENEBRAE LACRYMA

TENEBRAE LACRYMA published on 4 commentaires sur TENEBRAE LACRYMA

254-TENEBRAE-LACRYMA-BR-254.jpg

TENEBRAE LACRYMA : …

Share Button

SOUL KITCHEN

SOUL KITCHEN published on 2 commentaires sur SOUL KITCHEN

253-SOUL-KITCHEN-BR-253.jpg

SOUL KITCHEN : – Je… Je voulais juste un yaourt. – Un Yaourt, ma fille, et les clés de la maison. Venez. Faut qu’on parle. – Vous êtes pauvre, sans emploi, paumé. Ma fille mérite mieux, non ? – Mais… – Mais vous vous aimez ? Justement, vous n’avez plus les idées claires. – Le mieux, c’est que vous partiez. – Mais… – Mais elle sera malheureuse ? Elle le sera de toute manière. – Demain, ou plus tard, quand vous finirez alcoolique ou SDF. – Disparaissez cette nuit ! Ce sera mieux pour tout le monde, et surtout pour elle ! – Adieu ! (clic) A SUIVRE

Share Button

Primary Sidebar