Skip to content

Document Header

Content Header

LE SAC A PAIN S’ACCAPARE

LE SAC A PAIN S’ACCAPARE published on 4 commentaires sur LE SAC A PAIN S’ACCAPARE

Une histoire plus longue que d’habitude pour vous souhaiter la nouvelle année !

LE SAC A PAIN S’ACCAPARE : – Bonsoir. – Salut. Qu’est-ce qui t’amène ? – Ben, ça va être la nouvelle année, vous pourriez faire un truc pour que le monde aille mieux ? – rien que ça – Pourquoi tu demandes pas à tes copains d’en bas de stopper la pauvreté ? – Ils sont trop nombreux. Avec vous, j’ai une seule personne à convaincre. – Le problème, c’est que si je fais un miracle, ceux qui tuent en mon nom vont croire que je leur donne raison. – Et si vous faites un miracle sans dire que c’est vous, un miracle discret ? – mmmmhh – attends – Tiens, prends cette besace. Dedans, y a un pain. – ? – Cette nuit, à chaque fois que tu croiseras un malheureux, voilà ce que tu feras… – Bon, je vais faire comme y m’a dit. Mais faut pas que j’oublie de ramener la besace demain matin. – Bonsoir, j’ai un pain dans ma besace. Je vous en donne la moitié. – merci – Je range la moitié qui reste dans la besace… – un régal (cronch) – Bonne année ! – Bonne année ! – Bonsoir. – ‘soir. – J’ai un pan dans ma besace. Je vous en donne… – Ça alors ! Le pain est entier. – v’pensiez l’avoir perdu ? – Tenez. Bonne année. – Merci b’en. – Mais alors, si je parcours cette nuit la ville avec mon pain, je pourrais nourrir plein de gens. – bonne année – merci vraiment – ça sent bon – bonne année à vous aussi – Déjà le matin ! Faut que je ramène la besace, ça passe trop vite. – bonne année. Merci monsieur. – merchi (cronch) – Voilà votre besace. Je pourrais pas la garder un peu plus longtemps ? – non mais je rêve – Il a battu le record de la multiplication des pains, et ça lui suffit pas. bon, allez, ouvre la besace une dernière fois. – Y a plus qu’un demi-pain. – Ben oui, tout a une fin. Il est pour toi. – Merci, bonne année. – allez, file – Il est tôt, je viens de me lever. tu faisais quoi (clac) – J’ai ramené du pain. – Pourquoi t’as pas pris un pain entier ? – C’est tout ce qui restait. C’est notre premier pain de l’année. – c’est chou – BONNE ANNEE 2020 ! QUE NOUS AYONS TOUS TOUJOURS DU PAIN !

Share Button

BON AN MAL AN

BON AN MAL AN published on Aucun commentaire sur BON AN MAL AN

1007-01-bon-an-mal-an-zfont-br-10071007-02-bon-an-mal-an-zfont-br-10071007-03-bon-an-mal-an-zfont-br-10071007-04-bon-an-mal-an-zfont-br-10071007-05-bon-an-mal-an-zfont-br-1007BON AN MAL AN : – Allez (clac) – fff – hop (clac) – Salut – Salut ! Qu’est-ce qui t’amène ? – Je voulais connaître tes résolutions pour la nouvelle année. – ? – Ben oui. en 2016, j’avais résolu de changer le monde mais ça a pas marché. – j’ai vu – Je me suis dit que si tes amis et toi preniez la même résolution, là, ça allait marcher ! – Ben oui, vous avez plus de pouvoirs que moi. – mmmh… – Dis donc, le libre-arbitre, ça te dit quelque chose ? Pour changer le monde, va falloir vous bouger en bas. Ça dépend pas que de nous. – Ah… – Allez, sois pas triste. Je vais en parler aux autres. On va voir ce qu’on peut faire. Mais t’attends pas à des miracles. – Génial ! Moi, je vais agir en bas. – Ça marche. rentre chez toi maintenant. – HÉ ! – salut l’ami – au revoir – Pourquoi y repart ? On aurait enfin pu faire une belote ! – Qu’est-ce qu’y voulait ? – bonjour l’omniscience, les gars. Bon, j’explique ! – BONNE ANNÉE LES AMIS !

Share Button

CLOUD TECH

CLOUD TECH published on Aucun commentaire sur CLOUD TECH

993-1-cloud-tech-zfont-br-correc-993993-2-cloud-tech-zfont-br-993CLOUD TECH : – Mais… Mais… Où je suis ? – Salut ! – Mais… Mais… vous êtes… – Assieds-toi, tu paieras pas plus cher. – Tu m’as l’air bien vivant pour traîner par ici. Alors, on s’est perdu ? – Je crois… Mais euh… Je peux en profiter pour vous demander quelque chose ? – J’t’écoute. – Ca s’aggrave en bas. Faut leur dire que vous voulez pas ça. – Ca fait des siècles que je leur répète. – Et un message plus clair, avec moins de paraboles ? (gloups) – Bon, je crois que t’as pas saisi l’essence du problème : Observe, écoute et médite. – C’est fini de tout faire péter, bande d’abrutis ! – ouaouh, le monde est sauvé – J’ai entendu le message divin, faisons péter cette bande d’abrutis ! – Alors, t’as compris ? – La ligne longue distance est très mauvaise par ici.

Share Button

FULL COUPE

FULL COUPE published on Aucun commentaire sur FULL COUPE

990-full-coupe-zfont-br-990FULL COUPE : (Boum Tacatacatac Bang) – Marre des voisins du dessous ! – Ils nous mettent leur bazar sur le dos ! – On peut même plus taper le carton ! – Alors c’est décidé ? Vous allez agir ? – OUI ! On va déménager ! (boum baoum tactactac schprou pan pan bang)

Share Button

MAIS T’Y ES !

MAIS T’Y ES ! published on Aucun commentaire sur MAIS T’Y ES !

978-mais-ty-es-zfont-br-978MAIS T’Y ES ! : – On va remplir de quoi créer une fiche métier “Prophète” pour pôle-emploi. Ils pourront alors passer une annonce. – Pfff… Je cherche juste un prophète. – Prophète, c’est pas vendeur. Il propose “Technico-commercial dogmatique”. (langues à maîtriser ? tickets restaurants ? Structure de l’entreprise employeuse ? CDD ? CDI ? congés payés ? E-recrutement possible ? Formation requise ? Possibilités d’évolution ? Temps partiel ? Temps plein ? Compétences nécessaires ? Rémunération ?)

Share Button

DÈCHE DE FOI

DÈCHE DE FOI published on Aucun commentaire sur DÈCHE DE FOI

975-deche-de-foi-zfont-br-975DÈCHE DE FOI : – C’est dingue ! J’ai contacté 27 prophètes potentiels, et ils ont tous refusé ! – Faut dire que prophète, c’est risqué… – Comment je vais faire pour répandre la paix et l’amour chez tous ces crétins ? – j’ai une idée – Voilà, j’ai un copain qui veut recruter pour un travail de prophète. On peut passer une annonce chez vous ?

Share Button

Primary Sidebar