Skip to content

Document Header

Content Header

PHOTO SOUVENIR

PHOTO SOUVENIR published on Aucun commentaire sur PHOTO SOUVENIR

PHOTO SOUVENIR : – Ah, celle-là, un peu décalée, géniale ! Il a glissé sur une marche. J’ai risqué mavie pour ça !

Share Button

QUI ASSIS ?

QUI ASSIS ? published on Aucun commentaire sur QUI ASSIS ?

Un petit dessin pour illustrer ma chronique 7BD sur « BIENVENUE EN CHINE » de Milad Nouri et Tian-You Zheng paru chez Delcourt.

QUI ASSIS ? : – Il manque un zéro sur ma paye. – Xia Ci. OK, ok. – Milad, ça veut dire quoi Xia Ci en Chinois ? – Ca veut dire « la prochaine fois ».

Share Button

DES PRESSIONS

DES PRESSIONS published on Aucun commentaire sur DES PRESSIONS

DES PRESSIONS : – J’ai bientôt quarante ans. si je veux des enfants, je peux pas attendre. – Je comprends, mais li faudrait en avoir au moins deux. – C’est vrai ? – Ben oui, un seul pourra pas cotiser pour nos deux retraites.

Share Button

LE TORT TURANDOT

LE TORT TURANDOT published on Aucun commentaire sur LE TORT TURANDOT

Un petit strip pour illustrer ma chronique 7BD sur « TRAITE COMME UNE BETE, COMPTE TENDU DES 22 JOURS DE CAPTIVITE DE KIM KEUN-TAE » de Park Kun-Wong paru chez la Boîte à Bulles.

LE TORT TURANDOT : – La batterie marche plus. – Je vais voir. – Hé vous, on était en pleine séance de torture ! Ca va pas de couper le courant, on bosse nous ! – ? – On a convaincu le gouvernement que la torture coûtait trop cher en électricité. Je peux couper le courant des centres d’interrogation. Economie et liberté !

Share Button

DÉCISION

DÉCISION published on Aucun commentaire sur DÉCISION

DÉCISION : – Alors, tu veux des enfants avec moi ou pas ? – Et si je troue pas la bonne réponse, qu’est-ce qui se passe ?

Share Button

LA FILE TE TENTE

LA FILE TE TENTE published on Aucun commentaire sur LA FILE TE TENTE

Un petit strip pour illustrer ma chronique 7BD sur « LA BOÎTE DE PETIT POIS » de GiedRé et Holly R paru chez Delcourt.

LA FILE TE TENTE : – Ben, GiedRé, qu’est-ce que tu fais là ? – La queue pour les courses. Mais on sait pas ce qui est vendu au bout. – C’est pour ça qu’il faut toujours être deux pour faire les courses. – Pourquoi ? – Comme ça, y en a un qui fait la queue et l’autre qui va voir ce qu’on vend. Reste là, je vais jeter un oeil et je reviens.

Share Button

Primary Sidebar