Skip to content

Content Header

ZEDA PARLE DE… SoBD 2018

ZEDA PARLE DE… SoBD 2018 published on Aucun commentaire sur ZEDA PARLE DE… SoBD 2018

Vous pouvez retrouver chaque mois Zéda dans sa chronique dessinée en préparution sur le site A Voir A Lire !

ZEDA PARLE DE… SoBD 2018 : – Ce mois-ci, je vous parle de SoBD, où le Canada est à l’honneur et qui vous propose aussi un off… – Avec des expos, comme celle de l’Atelier 54 au voltigeur. – Mais entrons donc à l’inté… – HO ! – Aujourd’hui, c’est priorité aux Gilets Jaunes, mon gars ! – D’accord, mais il est où Gilles ? – Gilles qui ? Quel rapport ? – Ben, pour la priorité, faut être sûr que Gilles est jaune, non ? – hi hi hi – Oh, les gars, ramenez-vous ! – Euh… Au mois prochain ! – Viens là, voyou ! – Graine d’anarchiste ! – Briseur de grèves !

Share Button

ZEDA PARLE DE… LOVECRAFT

ZEDA PARLE DE… LOVECRAFT published on Aucun commentaire sur ZEDA PARLE DE… LOVECRAFT

 

Zéda présente une nouvelle chronique dessinée que vous pouvez retrouver parmi toutes ses chroniques mensuelles sur A Voir A Lire

ZEDA PARLE DE… LOVECRAFT : – Hé oui, aujourd’hui, je reçois Howard Phillips Lovecraft ! – Bonjour. – Bonjour. Cela fait dix ans que vos œuvres sont tombées dans le domaine public. Je voulais vous demander… J’ai parfois effectivement rêvé que je tombais… Plutôt que je chutais dans un vide sombre et glacé. si l’on considère que les abysses hors du temps et de l’espace sont un endroit imaginable accessible à tous alors oui, on peut prétendre qu’l m’est arrivé de tomber dans le domaine public. – Sinon, à New-York, j’ai trébuché dans un square. Cela peut être perçu comme une chute dans le domaine public. – Euh… Et ça vous fait quel effet, ce passage dans le domaine public ? – Happé par des vides insondables, j’ai progressivement ressenti une angoisse inéluctable qui se transforma petit à petit en une crainte indicible qu’aucun mot humain ne saurait décrire, une telle terreur ne saurait être partagée sans affecter la psyché de vos auditeurs.  (grat grat) – Et, euh… Que pensez-vous des adaptations de vos œuvres ? – J’apprécie énormément le travail du comte D’Erlette, si vous passez cette simple farce privée que nous nous faisons entre amis auteurs amateurs. Je regrette juste qu’il ait voulu trop structurer un mythe dont les zones sombres représentent la plus grande force horrifique. – D’ailleurs, je vais de ce pas lui rédiger une missive pour lui décrire toutes mes impressions sur son travail. (toc toc)  – Attendez ! – Mais… vous partez déjà ? – Oui, de la correspondance en retard. J’ai perdu trop de temps en mondanités. – LAISSEZ FILER LOVECRAFT ! ALORS LA, IL VA M’ENTENDRE ! – Attendez, vos remontrances résonnent dans ma tête comme les stridulations malsaines d’un millier d’engoulevent criant sous la lune rouge. – BON, EUH… J’Y VAIS. MAIS ATTENTION ! (LOVECRAFT : DIX ANS DE DOMAINE PUBLIC, BILAN) (A voir A lire) – Howard, vous m’avez sauvé d’une brimade. Merci !

Share Button

Zéda parle de… Surréalisme

Zéda parle de… Surréalisme published on Aucun commentaire sur Zéda parle de… Surréalisme

Voici une chronique dessinée A Voir A Lire de Zéda initialement parue sur A Voir A Lire. vous pouvez y retrouver les chroniques plus récentes de notre héros.

Zéda parle de… Surréalisme : – En ce mois caniculaire, je vais parler d’une théorie sur le Surréalisme. – Enfin, plus précisément sur la peinture surréaliste. – Voire même encore plus précisément sur la peinture surréaliste de Dali. Voilà. Certaines toiles de Dali seraient-elles nées un jour de canicule ?

Share Button

Zéda parle de… Surprise

Zéda parle de… Surprise published on Aucun commentaire sur Zéda parle de… Surprise

Rappelez-vous Zéda parle de… point de vue !

Zéda parle de… Surprise : – La dernière fois, on a parlé du pont de vue. Et hop, aujourd’hui, on va parler de surprise ! – Hop, la définition dramaturgique de Yves Lavandier. (SURPRISE : Procédé qui consiste à donner au spectateur une information à laquelle il ne s’attendait pas. Appelée coup de théâtre quand la surprise est de taille. La surprise est le paiement d’une fausse piste.) (toc toc) – On parle de fausse piste, point qu’on va approfondir plus tard. Mais la surprise, en clair, c’est quoi ? (hiiin) – LA SURPRISE, CE SERAIT QU’IL FINISSE AU MOINS UN ARTICLE A TEMPS ! AU BOULOT ! (SLAM) – La surprise aurait été qu’il me donne une auglentation. (tap tap tap)

Share Button

Zéda parle de… Point de vue

Zéda parle de… Point de vue published on Un commentaire sur Zéda parle de… Point de vue

Zéda parle de… Point de vue : – Aujourd’hui, on va parler de point de vue. Donc, hop, la définition du Robert ! (POINT DE VUE : Manière particulière dont une question peut être traitée) – Bon, cette définition  ne nous éclaire pas vraiment. – En ramenant à la dramaturgie, on pourrait dire que la question c’est l’histoire et considérée, c’est racontée. – De quelle manière particulière raconte-t-on une histoire ? Qui la raconte ? – On pourrait faire une première distinction, le point de vue subjectif et le point de vue objectif. (POINT DE VUE OBJECTIF : Histoire racontée de manière extérieure au personnage / POINT DE VUE SUBJECTIF : histoire racontée par le regard d’un seul personnage) – Mais prenons un exemple. – ce récit que vous lisez est raconté en me suivant vous ne voyez jamais ce qui se passe en-dehors de là où je suis. (toc toc) – Ni ce que font d’autres personnage pendant que je parle. Nous sommes dans le subjectif. Mais l’objectif… (hiiiiin) – L’OBJECTIF, C’EST ECRIRE UN ARTICLE AVANT DEMAIN ! AU BOULOT ! (SLAM) – Vous l’auriez suivi, au lieu de rester avec moi, vous auriez eu un point de vue objectif. Mais cette distinction ne résout pas tout… – En tout cas, l’était pas très objectif, le patron. (A voir A Lire) 

Share Button

ZEDA PARLE DE… NOLIFE

ZEDA PARLE DE… NOLIFE published on Aucun commentaire sur ZEDA PARLE DE… NOLIFE

Zéda parle de la fermeture de NoLife dans sa rubrique A Voir A Lire parue initialement pour ce triste événement sur A Voir A Lire. Où vous pouvez retrouver en avant-première la chronique mensuelle de notre héros.

ZEDA PARLE DE… NOLIFE : – Aujourd’hui, on va parler de NoLife, la chaîne télé. vous connaissez ? (Retro&Magic, En mode Normal, Flander’s Company, Classé 18+, des clips indé, Chez Marcus, Debug Mode, de l’anim, Catsuka, J-Top, Rêves et Cris, des documentaires, BD Blogueurs, des animateurs décalés, Mots de saison, Toco Toco, des jeux vidéos, du manga, En Mode Normal, NoChan, un staff de folie, des reportage, TokyoCafé, 1D6, Hard Corner, Crunch time, J-Music, 101%, de la ttech, roadstrip, et j’en oublie) – Une chaîne faite pour des passionnés pour des passionnés. qui a fermé ses portes le 8 avril 2018. (toc toc) – QU’EST6CE QUI RACONTE ENCORE ? – Ben… Je parlais de la fin de NoLife. – Ah… – POUR UNE FOIS, IL A RAISON ! – Première fois que la direction approuve u de mes sujets (clac) NOLIFE 2007-2018 (tap tap)

Share Button

Primary Sidebar