Skip to content

Document Header

Content Header

ZEDA PARLE DE… LÉO FERRE

ZEDA PARLE DE… LÉO FERRE published on Aucun commentaire sur ZEDA PARLE DE… LÉO FERRE

Et voici la chronique dessinée de Zéda, prépubliée pour la rentrée sur A VOIR A LIRE.

Vous pouvez retrouver en avant-première mondiale chaque mois une nouvelle chronique dessinée A VOIR A LIRE de Zéda. Et vous pouvez également consulter les anciennes chroniques sur A VOIR A LIRE, au cas où vous en auriez raté une !

ZEDA PARLE DE…LÉO FERRE : – Aujourd’hui, pour A VOIR A LIRE, je reçois un invité exceptionnel ! – Léo Ferré ! – formidable ! – Euh… qu’est-ce qui est formidable, Léo ? – mais, être ici. – Regarde, cette case qui défile mais nous, dedans, figé, mais mobile en même temps ! Tu vois, ben ça, c’est l’éternité de l’instant, incroyable, non ? – ouaouh – Et ça va plus loin, regarde ! – Cette musique, je la joue dans ma tête, et toi, tu la vois. – ça alors – Merci, ton monde est magnifique. – c’est vrai ? – Attendez, Léo, j’ai une idée. Jouez la musique encore plus grande. – Vite, montez ! – Mais, où va-t-on ? (toc toc) – vers le mauve, Léo. (hiiiiin) – NON MAIS JE RÊVE ! – Il est passé où avec son invité exceptionnel ? (à voir à lire) 

Share Button

ZEDA PARLE DE… TIAN AN MEN – LA TRILOGIE !

ZEDA PARLE DE… TIAN AN MEN – LA TRILOGIE ! published on Aucun commentaire sur ZEDA PARLE DE… TIAN AN MEN – LA TRILOGIE !

Z2darevient sur les massacres de la place Tian An Men dans cette trilogie de chronique dessinée parue en avant-première sur A VOIR A LIRE ! Vous pouvez lire ci-dessous les trois parties de cette aventure parue sur trois mois chez A VOIR A LIRE, à savoir :

– Zéda parle de… Tian an Men

 

– Zéda (ne) parle (pas) de… Tian An Men

– Zéda (ne) parle (plus) de… Tian An Men

 

Bonne lecture !

Vous pouvez retrouver toutes les chroniques dessinées de Zéda en avant-première sur le site A VOIR A LIRE !

ZEDA PARLE DE… TIAN AN MEN : – Hé oui, il y a trente ans se déroulaient les revendications pacifistes qui ont abouti au massacre de Tian An Men à Pékin. – Tout a démarré avec la mort de Hu Yaobang le 15 avril 1989. – A partir de là… – UN INSTANT ! – Votre journal A VOIR A LIRE a été racheté par le bureau d’ouverture à l’occident du gouvernement Chinois. – Justement, je racontais un moment fort de l’histoire de Chine. – Oui, vous alliez parler des troubles créés par un groupe extrémistes politiques. – Mais suivez-moi.Car grâce à ce nouveau bureau, vous avez la possibilité de vous exprimer librement sur l’histoire de notre pays. – cool – Publiez ce que je veux… Presque ! – Pour bénéficier d’un repas dans les jours à venir, veuillez remplacer librement gentils pacifistes par dangereux révolutionnaires.

ZEDA (NE) PARLE (PAS) DE… TIAN AN MEN : – Me laisser parler de ce que je veux… – Seulement de votre point de vue, c’est pas la liberté d’expression. – bien sûr que si – Vous êtes libre d’exprimer votre point de vue, selon notre point de vue, si vous voulez manger… – Mais c’est absurde ! (toc toc) – La seule chose absurde, c’est votre mauvaise volonté. (hiiiinnn) – OH ! C’EST QUOI CETTE HISTOIRE DE RACHAT ! – Tout est légal. voilà les papiers. – QUELS PAPIERS ! J’AI RIEN VENDU MOI ! – VOILA CE QUE JE FAIS DE VOTRE ARNAQUE (scraaaaatch) – attendez – C’est illégal ! – A votre place, je ferai profil bas. (scritch scratch) – PARCE QUE ACHETER MON JOURNAL SANS ME DEMANDER C’EST LÉGAL ? !  – ALORS DU BALAI OU Y VA CONNAÎTRE MA LIBERTÉ D’EXPRESSION ! – Bon, on rentre au pays. – Bien joué patron. – ET LUI, Y VA FINIR SON ARTICLE SUR TIAN AN MEN ! (SLAM) – mais… – J’ai pas la clé.

ZEDA (NE) PARLE (PLUS) DE… TIAN AN MEN : – J’ai enfin pu finir librement mon article sur les massacres de Tian An Men. – Mais en août, y a plus personne chez A VOIR A LIRE. Bon, ben je vais patienter. – ZZZZZ (GLISSER LA CLÉ ICI)

Share Button

ZEDA PARLE DE… BOUDDHA

ZEDA PARLE DE… BOUDDHA published on Aucun commentaire sur ZEDA PARLE DE… BOUDDHA

Dans cette chronique dessinée prépubliée chez A VOIR A LIRE, Zéda rencontre donc… Bouddha.

 

Vous pouvez retrouver les chroniques mensuelles de notre héros en prépublication sur A VOIR A LIRE.

ZEDA PARLE DE… BOUDDHA : – Hé oui, je reçois Bouddha aujourd’hui. – aummmmm – Bonjour bouddha. – aummmmmm – Saviez-vous que votre vie a étémise en BD par Osamu Tezuka ? – aummmmm – Une fois que l’on sait ce que l’on ne savait pas, il reste à apprendre ce que l’on ignore encore. (grat grat) – aummmmm – Euh, bon…Mais avant de vous éveiller, vous étiez le petit Prince Siddharta, n’est-ce pas ? – aummmm – Euh… Je m’appelle pas Siddharta. – aummmmm – Le Petit Prince ? Incroyable. – bonjour. – Qu’est-ce qu’il a ton ami ? – Rien, pourquoi ? – Il flotte. – C’est normal, c’est Bouddha. – aummmmmm – Bouddha, je vous présente le petit Prince. – aummmm – Sois le bienvenu sur la voie de l’éveil. – Finalement, vous êtes devenus des héros de BD tous les deux. – aummmmm – Tu veux dire tous les trois, avec toi. – C’est vrai, ça – aummmmm (toc toc) – ha ha ha – hi hi hi – haum haum haum (hiiiinnn) – OH, Y VA ÉCRIRE SON ARTICLE AU LIEU DE JOUER A L’ASHRAM ! (SLAM) – Dessine-moi un mouton. – Le mouton est illusion. C’est pour cela qu’on peut le représenter. (DE BOUDDHA A TEZUKA/ a voir a lire) – Dommage que ces réprimandes ne soient pas des illusions.

 

Share Button

ZEDA PARLE DE… BAUDOIN

ZEDA PARLE DE… BAUDOIN published on 2 commentaires sur ZEDA PARLE DE… BAUDOIN

Et voilà la nouvelle chronique dessinée de Zéda après sa prépublication en exclusivité sur A VOIR A LIRE. Retrouvez en avant-première les autres chroniques dessinées A voir A lire de Zéda !

ZEDA PARLE DE… BAUDOIN : – Hé oui, aujourd’hui, je reçois Baudouin ! – salut – Pour son nouvel album “Carnet chinois” chez Mosquito ! – merci – Alors, vous avez réalisé une couverture couleur pour un album noir et blanc. – oui – Pourquoi ce choix ? – C’est vraiment important ? (grat grat) – Euh… non en fait. – Tu sais, mon vieux, la vie, ça passe vite. – Viens et profite. (toc toc) – ? – NON MAIS IL EST PASSE OU ? ET L’INVITE ?

Share Button

ZEDA PARLE DE… NICKY LARSON !

ZEDA PARLE DE… NICKY LARSON ! published on Aucun commentaire sur ZEDA PARLE DE… NICKY LARSON !

La chronique dessinée de Zéda prépubliée en exclu sur A VOIR A LIRE arrive à avec quelques mois de décalage sur son site.Donc ce mois-ci, vous pouvez lire ici :

Vous pouvez retrouver toutes les chroniques dessinées de Zéda  en prépublication le 10 de chaque mois sur A VOIR A LIRE !

ZEDA PARLE DE… NICKY LARSON ! : – Hé oui, notre invité du mois ne craint personne, c’est… Nicky Larson ! – salut – Au,euh…Nicky, on va avoir un petit souci. – ? – C’est une chronique non-violente. On peut pas exhiber d’armes à feu. – Pas de souci. Et hop ! – Mais si je peux pas sortir mon arme, qu’est-ce que je peux utiliser ? (grat grat) – Je sais – ? – et voilà ! Une peluche de mon voisin Totoro. Référence animée et non-violente ! – Une peluche de ton voisin Totoro ? Il habite à côté ? (toc toc)  – HA HA HA HA HI HI HI HI (hiiiinnn) – C’EST PAS PELUCHE EXPO ICI ! ALORS Y POND SON ARTICLE VITE FAIT ! ET SURTOUT… – Y LAISSE PAS TRAINER DES GAMINES DANS LE COULOIR ! – (SLAM) Salut, moi c’est Alita. – Le sabre pose un souci. – Ah mais Totoro, je le garde ! – Je sais ce qu’on va faire. – ? – ? – C’est plus reposant que mes aventures ! – Clair ! T’as quel âge, toi ? (DU MANGA AU CINEMA) – Au moins, ils se détendent pendant que j’écris l’article.

Share Button

Zéda parle de… FIBD 2019

Zéda parle de… FIBD 2019 published on Aucun commentaire sur Zéda parle de… FIBD 2019

Zéda revient dans une chronique dessinée A Voir A Lire sur le festival d’Angoulême 2019.Vous pouvez retrouver ses autres chroniques sur le site A Voir A Lire!

Zéda parle de… FIBD 2019 : – Hé oui, pour parler du festival d’Angoulême, A Voir A Lire m’a envoyé sur place ! – Je vais commencer par des interviews liées aux expositions. – Batman, 80 ans ! Vous êtes exposé à la médiathèque. – J’avais complètement oublié cet événement! J’y fonce ! – mais… (fvouuuu) – Bon, enchaînons car y a d’autres invités. – Bonjour, messieurs Matsumoto et Corben. Vous êtes exposés au musée d’Angoulême! Quel honneur ! – Exposés avec des fossiles, super ! – Ouais, on n’est pas encore morts. – Allez, viens Matsu, on va prendre un pot. – mais… – Heureusement, j’ai encore un atout dans ma manche. Suivez-moi ! – Manara, bonjour !Vous êtes exposé à l’espace Franquin ! Incroyable ! – Franquin, c’est Lagaffe, Spirou, Idées Noires, le Dieu de l’humour. Moi je fais de la BD politique, onirique, érotique, historique, pourquoi ils m’ont mis là ? – ? – attendez… – J’aurais mérité le musée ! – Bon, y reste plein d’expos. et aussi les rencontres, les performances graphiques, les rencontres… (driing) – Allo ? – IL A PAS ENCORE ENVOYE SON ARTICLE ! Y CROIT QUE LE FESTIVAL C’EST DES VACANCES ! – Mais j’ai pas d’ordina… Allo ? (clac) – 3 heures de queue déjà ! Vous venez pour une dédicace de Tokyo Kaido ou de Chiisakobe ? – Ben, je voudrais juste emprunter à l’auteur du papier et un crayon pour écrire mon article !

Share Button

Primary Sidebar