Skip to content

Content Header

Zéda parle de… Surréalisme

Zéda parle de… Surréalisme published on Aucun commentaire sur Zéda parle de… Surréalisme

Voici une chronique dessinée A Voir A Lire de Zéda initialement parue sur A Voir A Lire. vous pouvez y retrouver les chroniques plus récentes de notre héros.

Zéda parle de… Surréalisme : – En ce mois caniculaire, je vais parler d’une théorie sur le Surréalisme. – Enfin, plus précisément sur la peinture surréaliste. – Voire même encore plus précisément sur la peinture surréaliste de Dali. Voilà. Certaines toiles de Dali seraient-elles nées un jour de canicule ?

Share Button

Zéda parle de… Surprise

Zéda parle de… Surprise published on Aucun commentaire sur Zéda parle de… Surprise

Rappelez-vous Zéda parle de… point de vue !

Zéda parle de… Surprise : – La dernière fois, on a parlé du pont de vue. Et hop, aujourd’hui, on va parler de surprise ! – Hop, la définition dramaturgique de Yves Lavandier. (SURPRISE : Procédé qui consiste à donner au spectateur une information à laquelle il ne s’attendait pas. Appelée coup de théâtre quand la surprise est de taille. La surprise est le paiement d’une fausse piste.) (toc toc) – On parle de fausse piste, point qu’on va approfondir plus tard. Mais la surprise, en clair, c’est quoi ? (hiiin) – LA SURPRISE, CE SERAIT QU’IL FINISSE AU MOINS UN ARTICLE A TEMPS ! AU BOULOT ! (SLAM) – La surprise aurait été qu’il me donne une auglentation. (tap tap tap)

Share Button

Zéda parle de… Point de vue

Zéda parle de… Point de vue published on Un commentaire sur Zéda parle de… Point de vue

Zéda parle de… Point de vue : – Aujourd’hui, on va parler de point de vue. Donc, hop, la définition du Robert ! (POINT DE VUE : Manière particulière dont une question peut être traitée) – Bon, cette définition  ne nous éclaire pas vraiment. – En ramenant à la dramaturgie, on pourrait dire que la question c’est l’histoire et considérée, c’est racontée. – De quelle manière particulière raconte-t-on une histoire ? Qui la raconte ? – On pourrait faire une première distinction, le point de vue subjectif et le point de vue objectif. (POINT DE VUE OBJECTIF : Histoire racontée de manière extérieure au personnage / POINT DE VUE SUBJECTIF : histoire racontée par le regard d’un seul personnage) – Mais prenons un exemple. – ce récit que vous lisez est raconté en me suivant vous ne voyez jamais ce qui se passe en-dehors de là où je suis. (toc toc) – Ni ce que font d’autres personnage pendant que je parle. Nous sommes dans le subjectif. Mais l’objectif… (hiiiiin) – L’OBJECTIF, C’EST ECRIRE UN ARTICLE AVANT DEMAIN ! AU BOULOT ! (SLAM) – Vous l’auriez suivi, au lieu de rester avec moi, vous auriez eu un point de vue objectif. Mais cette distinction ne résout pas tout… – En tout cas, l’était pas très objectif, le patron. (A voir A Lire) 

Share Button

ZEDA PARLE DE… NOLIFE

ZEDA PARLE DE… NOLIFE published on Aucun commentaire sur ZEDA PARLE DE… NOLIFE

Zéda parle de la fermeture de NoLife dans sa rubrique A Voir A Lire parue initialement pour ce triste événement sur A Voir A Lire. Où vous pouvez retrouver en avant-première la chronique mensuelle de notre héros.

ZEDA PARLE DE… NOLIFE : – Aujourd’hui, on va parler de NoLife, la chaîne télé. vous connaissez ? (Retro&Magic, En mode Normal, Flander’s Company, Classé 18+, des clips indé, Chez Marcus, Debug Mode, de l’anim, Catsuka, J-Top, Rêves et Cris, des documentaires, BD Blogueurs, des animateurs décalés, Mots de saison, Toco Toco, des jeux vidéos, du manga, En Mode Normal, NoChan, un staff de folie, des reportage, TokyoCafé, 1D6, Hard Corner, Crunch time, J-Music, 101%, de la ttech, roadstrip, et j’en oublie) – Une chaîne faite pour des passionnés pour des passionnés. qui a fermé ses portes le 8 avril 2018. (toc toc) – QU’EST6CE QUI RACONTE ENCORE ? – Ben… Je parlais de la fin de NoLife. – Ah… – POUR UNE FOIS, IL A RAISON ! – Première fois que la direction approuve u de mes sujets (clac) NOLIFE 2007-2018 (tap tap)

Share Button

ZEDA PARLE DE… LA FEMME DANS LA BD

ZEDA PARLE DE… LA FEMME DANS LA BD published on Aucun commentaire sur ZEDA PARLE DE… LA FEMME DANS LA BD

Dans sa rubrique mensuelle A Voir A Lire, Zéda revient sur la journée de la femme.Vous pouvez retrouver tous les mois Zéda dans sa rubrique dessinée mensuelle sur le site A Voir A Lire !

ZEDA PARLE DE… LA FEMME DANS LA BD : – Ben oui, le 8 mars c’était la journée de la femme. D’où ce thème ! – Bon, ça serait mieux que la femme soit pleinement intégrée et traitée au même niveau que l’homme dans la société. Et ça tous les jours. Y a tant à faire ! – En tout cas, en BD, on a beaucoup d’héroïnes marquantes ! (toc toc) – Yoko Tsuno, soeur Marie-Thérèse, Carmen Cru, Adèle Blanc-sec, Aria, Julie Wood, Natacha, Dazzler, Jeannette pointu, Wonder Woman (hiiiin) – AU LIEU DE RÊVER, IL VA RECRUTER UNE FEMME POUR METTRE DE LA PARITÉ DANS CETTE CHRONIQUE ! – ET POUR UN TRAITEMENT ÉGAL, VOUS SEREZ PAYES TOUS LES DEUX UN DEMI-SALAIRE NORMAL ! (SLAM) – La parité par le bas, c’est pas cool. (a voir a lire)

Share Button

ZEDA PARLE DE… ANGOULÊME

ZEDA PARLE DE… ANGOULÊME published on Aucun commentaire sur ZEDA PARLE DE… ANGOULÊME

Dans sa rubrique mensuelle A Voir A Lire Zéda revient sur le festival d’Angoulême 2018.

ZEDA PARLE DE… ANGOULÊME : – C’était vraiment bien le FIBD 2018 ! – Le trajet est tranquille (dessins originaux de Naoki Urazawa) – J’ai croisé Jonathan, c’est fou ce qu’il ressemble à Cosey. – J’ai rencontré le mythique dessinteur Charlie Chan (dessin de Sonny Liew) – Et je me suis fait plein de copains. (Le star-system de Osamu Tezuka) – Non, vraiment, j’ai mitraillé en plus. – Bon, j’ai oublié de mettre la carte SD dans l’appareil, ça arrive. – ET MOI, J’AI OUBLIE OU J’AI RANGE LA CLE ! CA ARRIVE ! (SLAM) – maieuh…

Share Button

Primary Sidebar