Skip to content

Content Header

ZEDA PARLE DE… NOLIFE

ZEDA PARLE DE… NOLIFE published on Aucun commentaire sur ZEDA PARLE DE… NOLIFE

Zéda parle de la fermeture de NoLife dans sa rubrique A Voir A Lire parue initialement pour ce triste événement sur A Voir A Lire. Où vous pouvez retrouver en avant-première la chronique mensuelle de notre héros.

ZEDA PARLE DE… NOLIFE : – Aujourd’hui, on va parler de NoLife, la chaîne télé. vous connaissez ? (Retro&Magic, En mode Normal, Flander’s Company, Classé 18+, des clips indé, Chez Marcus, Debug Mode, de l’anim, Catsuka, J-Top, Rêves et Cris, des documentaires, BD Blogueurs, des animateurs décalés, Mots de saison, Toco Toco, des jeux vidéos, du manga, En Mode Normal, NoChan, un staff de folie, des reportage, TokyoCafé, 1D6, Hard Corner, Crunch time, J-Music, 101%, de la ttech, roadstrip, et j’en oublie) – Une chaîne faite pour des passionnés pour des passionnés. qui a fermé ses portes le 8 avril 2018. (toc toc) – QU’EST6CE QUI RACONTE ENCORE ? – Ben… Je parlais de la fin de NoLife. – Ah… – POUR UNE FOIS, IL A RAISON ! – Première fois que la direction approuve u de mes sujets (clac) NOLIFE 2007-2018 (tap tap)

Share Button

ZEDA PARLE DE… LA FEMME DANS LA BD

ZEDA PARLE DE… LA FEMME DANS LA BD published on Aucun commentaire sur ZEDA PARLE DE… LA FEMME DANS LA BD

Dans sa rubrique mensuelle A Voir A Lire, Zéda revient sur la journée de la femme.Vous pouvez retrouver tous les mois Zéda dans sa rubrique dessinée mensuelle sur le site A Voir A Lire !

ZEDA PARLE DE… LA FEMME DANS LA BD : – Ben oui, le 8 mars c’était la journée de la femme. D’où ce thème ! – Bon, ça serait mieux que la femme soit pleinement intégrée et traitée au même niveau que l’homme dans la société. Et ça tous les jours. Y a tant à faire ! – En tout cas, en BD, on a beaucoup d’héroïnes marquantes ! (toc toc) – Yoko Tsuno, soeur Marie-Thérèse, Carmen Cru, Adèle Blanc-sec, Aria, Julie Wood, Natacha, Dazzler, Jeannette pointu, Wonder Woman (hiiiin) – AU LIEU DE RÊVER, IL VA RECRUTER UNE FEMME POUR METTRE DE LA PARITÉ DANS CETTE CHRONIQUE ! – ET POUR UN TRAITEMENT ÉGAL, VOUS SEREZ PAYES TOUS LES DEUX UN DEMI-SALAIRE NORMAL ! (SLAM) – La parité par le bas, c’est pas cool. (a voir a lire)

Share Button

ZEDA PARLE DE… ANGOULÊME

ZEDA PARLE DE… ANGOULÊME published on Aucun commentaire sur ZEDA PARLE DE… ANGOULÊME

Dans sa rubrique mensuelle A Voir A Lire Zéda revient sur le festival d’Angoulême 2018.

ZEDA PARLE DE… ANGOULÊME : – C’était vraiment bien le FIBD 2018 ! – Le trajet est tranquille (dessins originaux de Naoki Urazawa) – J’ai croisé Jonathan, c’est fou ce qu’il ressemble à Cosey. – J’ai rencontré le mythique dessinteur Charlie Chan (dessin de Sonny Liew) – Et je me suis fait plein de copains. (Le star-system de Osamu Tezuka) – Non, vraiment, j’ai mitraillé en plus. – Bon, j’ai oublié de mettre la carte SD dans l’appareil, ça arrive. – ET MOI, J’AI OUBLIE OU J’AI RANGE LA CLE ! CA ARRIVE ! (SLAM) – maieuh…

Share Button

ZEDA PARLE DE… RÉSOLUTION

ZEDA PARLE DE… RÉSOLUTION published on Aucun commentaire sur ZEDA PARLE DE… RÉSOLUTION

La chronique mensuelle de Zéda sur A Voir A Lire que vous pourrez retrouver sur leur site. Comme on peut le deviner, vous avez lu la chronique de janvier !

ZEDA PARLE DE… RÉSOLUTION : – Bonjour, et bonne année à tous ! – Aujourd’hui, je parle de résolution, comment finir une histoire, résoudre une intrigue, conclure un récit… – Non, je plaisante. Je vais vous dire ma bonne résolution pour 2018 ! – Je vais transformer mon bureau chez A Voir A Lire en un lieu convivial à la pointe de la technologie ! –  Allez, première étape, déballage ! (paf paf paf gnii gnii iiiii scritch frot frot) – Mission accomplie ! (fiou) – Après l’effort, dernière étape, le test ! (toc toc) – rogntudjuuu (BIENVENUE ET BONNE ANNEE 2018) – zzzzzzz (a voir a lire)

Share Button

ZEDA PARLE DE… L’OBSTACLE (AGAIN)

ZEDA PARLE DE… L’OBSTACLE (AGAIN) published on Aucun commentaire sur ZEDA PARLE DE… L’OBSTACLE (AGAIN)

 

 

Rappelez-vous “ZEDA PARLE DE… L’OBSTACLE” !

ZEDA PARLE DE… L’OBSTACLE (AGAIN) : – Le mois dernier, je vous parlais de l’obstacle, en vous présentant l’obstacle interne. – Mais beaucoup d’œuvres ne jouent pas sur les obstacles internes. elles optent pour l’obstacle externe. Obstacle externe, késako ? hop, la définition de Yves Lavandier. (obstacle externe : obstacle qui n’a rien à voir avec le personnage auquel il s’oppose.) – Revenons à notre objectif premier : je veux manger ce gâteau. – Y a quand même du vent aujourd’hui… (BLAM clac) – Mince, la fenêtre est bloquée ! – Et du coup, pour manger ce gâteau je dois débloquer cette fenêtre. gnnn – Notons au passage… Que si ce… Courant d’air… avait été créé… par une porte… que j’aurais laissée… ouverte… alors… – on aurait affaire… gnnn… à un obstacle externe… d’origine interne… fff  (obstacle externe d’origine interne : obstacle extérieur à un personnage qui en et responsable directement ou pas) – Mais il faudrait que vous sachiez que j’ai laissé ue porte ouverte. Là on rentre dans les notions de préparation, d’implant et tout le toutim ! (toc toc) – Peut-être en glissant une radio dans l’entrebâillement… (hiiiin) – IL A FINI DE LAISSER LES PORTES OUVERTES DANS TOUT LE COULOIR ! – C’était pour mon article. Mais… la fenêtre est bloquée et… – ET BIEN LE SERRURIER SERA RETENU SUR SA PAYE ! (SLAM) – Bon, le mois prochain, on parlera d’autre chose.  

Share Button

ZEDA PARLE DE… L’OBSTACLE

ZEDA PARLE DE… L’OBSTACLE published on Un commentaire sur ZEDA PARLE DE… L’OBSTACLE

ZEDA PARLE DE… L’OBSTACLE : – Bonjour ! Ce mois-ci, dans ma chronique A Voir A Lire, je reviens sur un thème déjà évoqué : l’obstacle. – Et voilà la définition dramaturgique de l’obstacle, d’après Yves Lavandier. (OBSTACLE : événement (objet, personnage, hasard, sentiment, etc) qui s’oppose à un objectif, ce qui produit du conflit.) – Du coup, je vais vous redéfinir le conflit, d’après Lavandier. – Livre qui s’appelle la Dramaturgie. (CONFLIT : Situation créée entre un objectif et un obstacle pour celui qui le vit et pour le spectateur. Facteur puissant d’identification) – Pour résumer, un personnage poursuit un objectif, rencontre des obstacles et ça créée du conflit. Prenons un exemple. – Mon objectif : Manger ce gâteau. – hop (cronch) – Bon, premier cas : Pas d’obstacle. Objectif atteint facilement donc pas de conflit et pas de tension. Mais tout change avec un obstacle. – Replaçons un nouveau gâteau et… Mais… – ÎÎÎÎÎK ! – J’ai une peur horrible des araignées. Comment je vais faire pour récupérer le gâteau ? – J’en profite. Ma peur des araignées devient un obstacle mais elle rentre dans la catégorie des obstacles internes. – Ah ben voilà la définition selon Lavandier. (toc toc) (OBSTACLE INTERNE : Caractéristique d’un personnage (le plus souvent psychologique) constituant une source d’obstacles pour lui-même.) – Je dois vaincre mon obstacle. Allez… Bzzz… Rentre chez toi… Pschht… (hiiiin) – ? – IL A FINI DE JOUER A SPIDER-MAN – IL VA TERMINER SON ARTICLE VITE FAIT OU C’EST LA PORTE ! (SLAM) – Mais y a d’autres type d’obstacles. – Au moins, l’araignée est partie. Je reprendrai le mois prochain. (tap tap)

Share Button

Primary Sidebar